GAIA : un programme de recherche sur les aquifères nord-pyrénéens

Depuis une quinzaine d’années, plusieurs études ont permis de faire progresser de façon significative la connaissance du fonctionnement des aquifères nord-pyrénéens. Les travaux, qui ont fait appel à des disciplines diverses des sciences de la terre (géologie, géophysique, hydrogéologie et hydrogéochimie), ont apporté des réponses concrètes mais également soulevé des questions qui demeurent à ce jour encore en suspens.

Ainsi, quelle est la contribution des formations molassiques dans le renouvellement des eaux contenues dans les Sables Infra-Molassiques (SIM) ? Où se fait cette alimentation, à quel rythme ? Quels liens existent-ils entre cet aquifère et des aquifères plus profonds (Paléocène, Crétacé) ? Où sortent les eaux contenues dans les Sables Infra-Molassiques ?

C’est à ces questions que le programme de recherche GAIA va tenter de répondre. Lancée en toute fin d’année 2013, l’étude financée par TIGF, l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et le BRGM est prévue pour durer 5 ans. Elle comporte trois volets principaux – géologie, hydrogéologie, hydrogéochimie – dont les contributions seront consolidées par des modélisations permettant notamment d’en assurer la cohérence.
À terme, le programme de recherche a pour vocation de permettre la construction d’un outil indispensable à la gestion opérationnelle des nappes nord-pyrénéennes.

Paléogéographie du bassin Aquitain à l'Oligo-Miocène (source : BRGM, 1986)"
Paléogéographie du bassin Aquitain à l’Oligo-Miocène (source : BRGM, 1986)

Revenir en haut

Projet GAIA